21/10 : breakfast et première journée de prises de vues

22 10 2007

Ce matin il fait un temps splendide. Ciel bleu et pur, 21°c.
J’avais mis le réveil à 7h00.
Je descend prendre le breakfast au rez de chaussé.
En entrant dans la salle je suis saisi par la différence d’image entre l’extérieur de l’hotel et ce que je vois à l’intérieur de cette pièce à « bouffe ».
Depuis mon arrivé sur le sol américain, je m’étais étonné de ne pas avoir vu un seul obèse… et je m’étais donc dit que , soit les américains avaient tous fait un régime draconien, soit nous étions une fois de plus plein de préjugés… et bien en prenant mon café, et en observant tous les obèses qui étaient en train de se goinfrer autour de moi (80 % des personnes étaient obèses dans la salle…), j’en ai déduit que les obèses mangeant beaucoup, on pouvait les trouvr dans les endroits ou la bouffe était pas cher, voir gratuite. Dans ce motel, le breakfast est gratuit et à volonté. Les clients en profitent : banane avec de la confiture par dessus, muffins avec du fromage en plus dessus, une tonne de sucre dans le café (qui fait un demi litre !), céréales avec du lait et de la confiture par dessus, etc…
Moi j’avale difficilement deux petits muffins et un café « small » et deux verres de jus d’orange.
Je passe pour un extra-terrestre, je le sens…

Je remonte chercher mon barda. Aujourd’hui je prends TOUT ! Mon nouveau sac lowepro acheté à NY est plein et surtout… très lourd !

J’installle le GPS et j’entre Woods Hole (c’est un peu comme si j’allais à Biscarosse…).
Je roule pendant 30 minutes sur une route spendide bordées d’arbres de toutes sortes et de pins qui me rappellent notre Bassin d’Arcachon. Ds panneaux rappellent régulièrement qu’il faut rouler doucement et faire attention aux écureuils. Effectivement j’en vois pas mal traverser la route. Les maisons sont superbes. J’ai envie de m’arrêter toutes les 10 secondes. C’est frustrant !

J’arrive au phare de Nobska.Très beau phare mai en plein contre jour…
Après quelques photos du haut de la coline je repars.
Je vois un port en face de moi, en contrebas. Je rentre sur le parking et me fait interpeler par le gardien. Je sors de la voiture et m’excuse car je n’avais pas compris que c’était interdit. Le gardien me temps un papier sur lequel est inscrit l’adresse d’un parking. Je repars et trouve une place dans la rue un peu plus loin. Je suis à proximité d’un petit pont et la vue sur la marina est assez jolie. Je sors mon barda et commence mes photos. Chaque passant me fait la réflexion: « beautifull day for photos ! » avec un grand sourire.
Un gars vient vers moi et me dit poliment qu’il va lever le pont dans 8 minutes pour laisser passer des bateaux. Je lui dit que je termine dans 3 minutes. J’assiste au levage du pont et au passage des deux bateaux. Je discutte ensuite avec le gardien du pont qui s’appelle Steve. Je lui montre mon livre sur le Bassin et lui explique que je veux rencontrer un shell fisher (un ostréiculteur) il me confirme ce que m’avait dit Stéphanie hier soir c’est à dire que le mieux est d’aller à Welfleet. Je pense que je vais y aller demain. Comme tous les américains à qui j’ai montré mon livre depuis mon arrivée, il trouve que le Bassin est magnifique.

Pour voir mes photos de Cape Cod, cliquez ici

Je continue ma route jusqu’à un ponton auquel sont amarés trois vieux chalutiers. En face c’est splendide ! on dirait la conche du Mimbeau ! Je m’approche de la route mais l’accès est PRIVE !
Je demande à deux cyclistes comment je peux faire. Ils me conseillent d’y aller à pied sans trop m’inquiéter des conséquences si quelqu’un m’interpelle. J’y vais ! je marche une centaine de mètres et arrive à un joli point de vue. Je prends quelqus photos mais le problème c’est que je suis en contre jour permanent. Je décide de repartir.
Depuis ce matin, je n’arrette pas de croiser des bykers en Harley. Par groupes de 5 à 10 motos. Croyez moi on les entends arriver de loin !…

Il est déjà 16h00. Ca passe vite d’autant que j’essaye d’utiliser le plus mon matériel moyen format argentique et que cela me prend beaucoup de temps pour les réglages et le chargement des films.

falmouth50.jpg

Je reprends la route pour Falmouth.
Je longe la plage sur une belle route en lacet gris clair avec double ligne jaune au milieu. Sur les cotés l sable à un peu envahi le bitume. A droite la plage et des jolis cabanons sur pilotis.
Je me gare et je shoote. Panoramique par assemblage, grand angle avec et sans polarisant, numérique et argentique, tout y passe !
Je repars.
Je décide de mettre le GPS en position carte et en élargissant le plan. Cela me permet de visualiser la côte et de me diriger vers les zones qui m’intéressent visuellement. La méthode s’avère payante. j’arrive au port de plaisance principal de Falmouth. Ouahhhh c’est sublime ! on dirait que les américains essayent de créer un décors de cinéma à tous les coins de rue ! aucune faute de goût. Tout est beau, même les poubelles. Les bateaux sont superbes. Les pontons sont tous en bois gris. C’est beau. Même la station service à un style.

Là je découvre avec stupéfaction une sorte de pinasse identique au modèle « picnic » de Dubourdieu… Il faudra que je montre ça à Emmanuel Martin à mon retour.

17h00, le soleil commence à descendre. Il a envie d’aller se coucher…
Vite, il me faut un nouveau point de vue. Je reprends la voiture et me dirige un peu au pif en regardant ce que m montre le GPS. J’arrive à une sorte d’étang avec des signes et un canoé. e l’autre coté, l’Océan. Sur le parking de la plage, deux gros 4X4 américains des années 80 et un couple qui pêche. Une image très californienne en fait.

Je reprends la route… encore 30 minutes avant le couchr du soleil. Il faut que je trouve quelque chose. J’arrive dans un quartier qui pourrait s’appeler les « 44 hectares ». Je prends un chemin qui mène (d’après mon gps à la mer). J’arrive au bout. Ouahhhhhhhhh sublime !!!! Interdit de se garer, because propriété privée… tans pis, c’est trop beau. Je plante la voiture là et je descend sur une plage privée avec un ponton en bois. Les propriétaires ne sont pas là apparemment. Le moint de vue est fantastique. En fait c’est une embouchure d’un immense chenal. En face de moi, un banc de sable syle « banc d’arguin » avec des oiseaux. A ma gauche, le chenal mène à des maisons incroyables qui ont toutes un ponton pour le bateau. A droite, au delà du banc de sable, l’Océan…
Quelques plaisanciers passent devant moi et me disent bonjour. Ils doivent me prendre pour le propriétaire de la maison… je me fais tout petit…
Le soleil est en train de se coucher. Je venais de ranger mon matériel mais le ciel commence à prendre des teintes de rose comme j’aime. Vite ! tout ressortir et shooter !

scottfalmous.jpg

Voilà, ça y est, il est 18h00, il fait nuit. Je rentre.
Sur le chemin du retour, j’apperçois un bar sur le bord de la route avec un néon rouge « Grill » et une dizaine d’harleys garées devant. Je ne peux pas passer à coté de ça. Pourquoi ne pas me faire un steak dans cette ambiance très… « l’homme qui tombe à pic » ! Malheureusement quand je me gare, ils partent tous. Je regrette de ne pas avoir dégainé le camescope car c’était allucinant. Plus américain tu meurs !
Finalement je ne reste pas. L’endroit n’est pas très accueillant.
Je préfère rentrer au Motel et mettre à jour ce blog.
Je m’arrête chez un concurent de Mc Do : « Wendy’s » et me prend un menu Médium à emporter.

depanneuserouge.jpg

Je le mangerai devant la télé en regardant « Cop » cette fameuse chaîne TV qui suit les flics dans leurs interventions. Ca va de la scène de ménage au meurtre crapuleux. Les coupables n’ont pas droit à l’anonymat… tans pis pour eux… Les flics sont présentés comme des héros, avec leur surcharge pondérale et leurs grosses moustaches. Néanmoins je les trouve plus professionnels que leurs collègues français. Le hamburger est dégueux, écoeurant. J’aurait dû aller au Mc Do.

Demain je ne sais pas encore où je vais. J’hésite aussi à réserver l’helicoptère pour une heure de prises de vues… bon… ce serait bête de ne pas le faire… je vais y réfléchir…

à suivre…


Actions

Informations



4 réponses à “21/10 : breakfast et première journée de prises de vues”

  1. 22 10 2007
    ISA (06:08:46) :

    alors, le depaysement n est pas trop dur apres NY? ca a l air magnifique!
    Comment tu vas?

  2. 22 10 2007
    luti (17:03:05) :

    ne nous reviens pas avec 100 kilos en plus surtout… héhéhéh!!! tu vis une belle aventure ca se sent… il y a dejà de tres belles photos… c cool.. allez continue comme ca.. j’espère qu’aujourd’hui tu as pris l’helico!
    ciao à plus!

  3. 22 10 2007
    Philippe Gilardeau (19:35:20) :

    Hello Stéphane ! Très sympa de te suivre au jour le jour dans ta ballade du nord-est américain, je ne rate pas une journée ! Tes galeries photos sont superbes, ça fait rêver. Tu as aussi le chic pour trouver des coins avec des lumières magnifiques. Tu dis que ça ressemble beaucoup au Bassin, ça c’est vrai, mais je trouve que certaines photos de Falmouth ont aussi des similitudes avec l’Ile d’oléron ! Nottament vers le Nord-Ouest de l’île, des coins sauvages comme les Sables Vigniers, Domino, Chaucre, et aussi les marais entre St Pierre et Boyardville. Un petit air de France made in USA ! Continue à nous faire vivre ton aventure, mais n’abuse pas des hamburgers !… Philippe de Châteauroux

  4. 22 10 2007
    xyz (19:51:35) :

    Non seulement les photos sont vraiment très belles, mais il y a aussi le récit qui les accompagne et qui nous plonge dans un univers lointain géographiquement et culturellement.
    C’est un feuilleton qui laisse entrer chaque jour une part de rêve dans le quotidien parfois un peu fade.
    Merci

Laisser un commentaire




la saga dbz !!!!!!!!!!!! |
Jem et les hologrammes |
les gifs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fotos y gifs
| Le Photo Blog
| bloginterdit