Le Maire d’Arcacon persiste…

23 07 2010

Image de prévisualisation YouTube

Cette petite vidéo prise aujourd’hui pour ceux qui pensent que je suis victime du « syndrome de persécution »

Tout d’abord je tiens à remercier toutes celles et tous ceux, clients et amis, qui m’apportent leur soutien régulièrement et m’encouragent à continuer de me battre pour essayer de retrouver des conditions de travail convenables. Même si la saison a été entièrement gâchée par cette histoire, nous essayons avec ma collaboratrice de vous accueillir tous les jours avec le sourire, et ce n’est pas facile.

J’avais décidé d’une petite trêve d’une semaine afin de laisser le temps au Sous-Préfet d’étudier la légalité de l’arrêté Municipal et de convaincre Yves Foulon d’accepter une rencontre qui permettrait peut-être de trouver une solution et de mettre un terme à cette affaire qui dure depuis… un an et trois mois !

Je voulais aussi attendre le Conseil Municipal de mardi dernier car je savais que la question serait évoquée.

Ce soir je reprend donc ma plume pour vous faire le point sur la situation.

Le Conseil Municipal :

Vital Baude élu de l’opposition prend la parole et décrit la situation. Il demande au Maire quelles mesures celui-ci compte prendre pour améliorer les relations entre riverains concernés ainsi que la sécurité pour les piétons.
C’est d’abord Yvette Maupilé, adjointe en charge du Commerce et de l’occupation du domaine public qui fait des réponses contradictoires : il existe bien un arrêté général avec des specificités pour chaque rue et des autorisations individuelles.
Puis le Maire prend la parole et confirme que les autorisations individuelles doivent se conformer à l’arrêté général, accompagné de tout un baratin comme quoi à la Mairie d’Arcachon on aime bien mon travail de photographe et qu’on ne veut pas me voir partir…blablabla blablabla…

Donc en résumé : Scotto à raison, on est en tord. Il nous le signale depuis un an et trois mois par une dizaine de courriers, courriels et recommandés, mais on ne fait rien pour résoudre le problème, quitte à mettre en danger les piétons, et en plus, pour lui montrer combien on l’aime, on délivre une nouvelle autorisation à ses voisins afin qu’ils étalent encore plus de marchandises sur le trottoir !!!
Et en plus, parce-que vraiment on l’adore, on le traite de parano victime du « syndrome de persécution ».

Heureusement vous avez beaucoup de chance, je suis quelqu’un de très équilibré et je ne souffre d’aucun syndrome, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles.
Je tiens aussi à rappeler à Madame Maupilé, à l’Homme de l’ombre, et au Maire, qu’avant de tout déballer publiquement et de prendre ce ton accusateur, j’ai essayé discrètement de résoudre ce problème avec vous depuis un an et demi, et vous ai envoyé une bonne dizaine de correspondances avec photos auxquelles vous n’avez jamais jugé utile de répondre. Une bonne façon de me montrer à quel point vous m’appréciez !!!

Le Sous-Préfet :

Il m’avait promis de faire vérifier par ses services l’arrêté Municipal. Cela fait une semaine et je n’ai aucune nouvelle…
Quant à la rencontre qu’il souhaitait organiser avec le Maire, je ne peux pas lui en vouloir de ne pas y parvenir, connaissant l’obstination et la mauvaise foi de Yves Foulon.
Mais bon, avec tous les épineux dossiers qu’il va avoir à gérer avec le Président de la COBAS, il ne va pas sacrifier ses bonnes relations avec l’édile pour sauver la seule et unique Galerie de photographe sur la côte Aquitaine qui sera remplacée par un énième magasin de fringues à deux balles made in china.
La Galerie de Scotto ? … à classer dans les dommages collatéraux.

Article dans la Dépêche du Bassin :

Le journaliste a pris trois heures pour m’écouter et surtout pour lire tous les documents que j’avais à lui montrer et qui prouvent que j’ai raison, que le Maire fait tout ce qu’il peut pour… ne rien faire ! et que derrière tout cela se cache une stratégie bien calculée.
Je vous invite à lire l’article ci dessous en cliquant dessus.

articleladepechehd.jpg

La Suite de l’histoire :

La semaine prochaine, j’organiserais quelque chose sur le trottoir. Une action qui me permettra de prouver publiquement que je subit bien la volonté du Maire de me nuire.
J’invite tous ceux qui le peuvent à venir me soutenir sur place. Je vous communiquerai avec précision la date et l’heure précise de cette action dans les jours à venir.
Si vous tenez à me soutenir ce sera vraiment le moment de le faire.

En attendant vous pouvez toujours signer la pétition en cliquant là

La Galerie :

Aujourd’hui j’ai pu faire quelques photos qui prouvent une fois de plus que je subit un véritable préjudice du fait de l’encombrement du trottoir par les présentoirs de la boutique voisine.
hophophop01.jpg
Une dame essaye un pantalon devant l’entrée de la Galerie.
Et surtout, j’ai pu prendre cette vidéo qui se passe de commentaires…


Actions

Informations



19 réponses à “Le Maire d’Arcacon persiste…”

1 2
  1. 23 07 2010
    Anouck (01:25:19) :

    C’est honteux…vraiment…la boutique ne pourrait même pas faire en sorte d’organiser ses portants de sorte que ses clients soient devant sa vitrine et non pas devant ta galerie…franchement…certains n’ont pas beaucoup de jugeotte alors qu’ils sont dans le commerce…pffff…

    C’est triste de voir à quel point les gens mettent leur énergie dans de la mauvaise volonté (maire & co…) …c’est vraiment du gaspillage…et du blabla!!!

    Courage Stéphane, ta galerie a l’air vraiment vriament splendide, quel dommage qu’elle soit « abimée » par ces blocages intempestifs…
    Bises
    Anouck

  2. 23 07 2010
    Valentin (01:25:26) :

    Tenez bon, avec cette force que vous avez, ce talent, cette volonté, ce besoin (qui est aussi celui de tant d’autres gens) de sauver le bassin, car là est bien la finalité, les élus, je l’espère finiront par vous comprendre. Habitué du bassin depuis une dizaine d’année, du haut de mes 18 ans, je vous soutient. J’ai signé votre pétition et essaierai de venir à votre galerie… sans tomber dans le trou saint yves…. :) BRAVO !

  3. 23 07 2010
    Tom Perrin (01:40:21) :

    Chez Scotto, cabine d’essayage en plein air pour bidochons en goguettes totalement dénués de goût vestimentaire…en fait c’est ton envahisseur de voisin qui devrait de payer !!

  4. 23 07 2010
    nicolas (06:59:41) :

    Quelle belle preuve d’amour de votre travail de la part de cette mairie, et Tom Perrin a totalement raison, votre galerie devient une annexe de la boutique voisine.
    Penser à mettre des rideaux, et hop, les gens seront ravis, ils pourront essayer les vêtements dans votre galerie.
    Côté sous-prefecture, c’est pas mieux non plus.
    COURAGE…..

  5. 23 07 2010
    Benoit Castets (08:56:22) :

    Pour l’action la semaine prochaine, dommage que je ne sois pas disponible, parce que j’y aurais bien participé.

    Si jamais tu fais une autre action, genre en aout, je serais avec toi !

  6. 23 07 2010
    stephanescotto (10:33:09) :

    Benoit, je crois qu’une action spectaculaire s’impose le 15 août… sur le Jetée Thiers pendant la bénédiction des bateaux…

  7. 23 07 2010
    Olivier (10:43:38) :

    Je suis attéré par le mutisme de M. Foulon !!.. un peu de bon sens !!

  8. 23 07 2010
    Patrice LABARCHÈDE (11:46:52) :

    Je ne sais pas si tu l’as fait exprès, mais dans ton titre le « H » a sauté, et c’est devenu « Le Maire d’Arcacon persiste »… je dois dire que ça me plaît bien !!!..
    Bon sinon, la vidéo est plus que parlante !!!..
    Clairement et sans contestation possible, la devanture de ta galerie est occupée à au moins 50% par les clients de la boutique d’à côté, il y a un vrai préjudice, non seulement de chiffre d’affaire, mais de visibilité !!!.. L’accès de ta galerie en est considérablement gêné et occulté.
    De plus, tes présentoirs servant d’accoudoir pour reposer le client (fatigué de faire le pied de grue en attendant que Madame se décide), ils sont eux aussi dissimulés au regard du passant, qui veille surtout à se frayer un chemin dans cet entonnoir… Édifiant !!!..
    Mais qui pourrait bien contester cette nuisance, c’est tellement évident qu’il n’y a rien à ajouter !.. Si la boutique d’à côté a sa part de responsabilité en s’en cognant royal de te porter tort, c’est bien parce qu’elle se sait soutenue par la Mairie, qui est la principale fautive dans cette histoire !..
    Comment oser prétendre qu’on t’aime beaucoup et qu’on ne comprend pas ta réaction, alors qu’ils font tout pour te mettre des bâtons dans les roues, et jouent les étonnés en se demandant bien quelle mouche t’a piqué !?!..
    Envoie leur la vidéo, et s’ils ne sont pas convaincus, qu’ils viennent sur place… mais peut-être auront-ils du mal à approcher, ou craindront-ils de choir dans le trou de St Yves… non vraiment, ne rêvons pas, cela risque de les dissuader !..
    Si je suis dispo le jour où tu feras ton action, je serai présent !..
    Tiens-moi au jus !.. ‘Trice

  9. 23 07 2010
    Véronique Gaitte (18:16:56) :

    Bonjour,

    Je viens de lire votre « histoire » et vous apporte tout mon soutien dans votre combat.
    Mon grand-père avait une maison boulevard de la Plage où je passais tous les étés jusqu’à sa mort. Arcachon, c’est ma ville de coeur… J’ai connu Arcachon avec ses vieilles maisons, le magasin de sucre d’orges bd de la Plage, la patisserie chez Foulon… et lorsque j’y reviens (malheureusement pas souvent), tout est devenu monstrueux à mes yeux. La ville est totalement dénaturée.
    Monsieur Scotto, j’ai eu le plaisir de votre travail en juin 2009 et ça était un grand plaisir car, au-delà de la qualité de vos photos, vous continuez à montrer qu’Arcachon et sa région est une ville magnifique. Il faut des gens comme vous pour préserver l’âme de cette ville.

    Au plaisir sincère de vous rencontrer lors d’un de mes prochains séjours.

    Bien amicalement,

    Véronique Gaitte

  10. 23 07 2010
    christiana (20:05:12) :

    Je suis installée à Arcachon depuis plus de 10 ans, et effectivement l’avenue Gambetta s’est terriblement dégradée, esthétiquement parlant, certains commerçants n’hésitant pas à « s’étaler »sur les trottoirs, mais le comble de l’encombrement se situe au 13 avenue Gambetta, d’une part une agence avec une devanture des plus mauvais goûts, et d’autre part une friperie avec 4 énormes portants bloquant le passage des piétons, et au centre de ces 2 boutiques une galerie photos, où l’on peut découvrir des photos du bassin absolument merveilleuses de beauté, de luminosité, du GRAND ART.
    Stéphane, je suis stupéfaite de constater à quel point les services de la Mairie d’Arcachon restent insensibles à toutes vos réclamations, votre dernière vidéo parue aujourd’hui sur votre blog, montrent à quel point vous subissez les désagréments et par conséquent la perte de chiffres d’affaires de ces étalages monstrueux.
    J’ai lu avec attention les réponses de Madame Maupilé sur Sud Ouest et la Dépêche du Bassin, pourquoi Madame Maupilé ne répond-elle pas à vos différentes demandes?, et fait des réponses très évasives, « chaque commerçant à droit à son étalage », oui Madame, mais selon les règles de l’arrêté municipal, et surtout pas pour empêcher un autre commerçant de travailler . – Pourquoi ne pas avoir répondu à la lettre recommandée de Monsieur Scotto, vous demandant de régler le problème, Madame Maupilé, nous attendons une réponse. – Vous avez appelé Monsieur Scotto pour régler le problème, Madame Maupilé AGISSEZ, et ce n’est pas avec un téléphone que l’on résout ce grave problème. – Madame Maupilé vous proposez à Monsieur Scotto de renchérir l’occupation du trottoir, expliquez moi comment exposer des photos d’art sur des portants !!! Madame Maupilé vous ne faites que vous discréditer avec vos réponses STUPIDES. Mais qui êtes- vous, Madame Maupilé, pour porter un diagnostic sur la santé mentale de Monsieur Scotto?, cette affaire déplorable nous montre, à quel point, la NON INTERVENTION de Monsieur Foulon, Maire d’Arcachon, à pour effet de faire partir Monsieur Scotto.
    Nous sommes nombreux à en prendre note, rien n’est acquit Monsieur FOULON.
    Concernant les fonds FISAC, sachez chers lecteurs de ce blog, que cet organisme de l’état, est chargé de collecté des fonds provenant d’une taxe sur la grande distribution, ces fonds sont ensuite distribués sous forme de subvention, aux commerces et à l’artisanat, la mairie d’Arcachon n’a donc rien à décider sur l’accord des subventions.

    Stéphane, nous seront présents la semaine prochaine pour ton action.
    Je propose que l’on se réunisse tous le 15 août, jetée Thiers, pour une opération de sauvetage de votre galerie photos.

    NE LACHEZ RIEN, ET N’OUBLIONS PAS QUE L’UNION FAIT LA FORCE.

1 2

Laisser un commentaire




la saga dbz !!!!!!!!!!!! |
Jem et les hologrammes |
les gifs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fotos y gifs
| Le Photo Blog
| bloginterdit