… the road to Zion Park…

15112010

Ce matin là, il faisait 0 °c… j’ai décidé d’aller de bonne heure à Bryce Canyon pour capter les lumières du lever de soleil…
Alors j’y vais… emmitouflé dans mes vêtements chauds.
Je décide de prendre un petit sentier à pied qui descend en bas des montagnes.
Le ciel n’est pas beau. Le soleil est déjà levé et la lumière n’a rien de fantastique. Tans pis ! j’y suis alors je vais jusqu’au bout de mon idée.
Me voici donc à descendre la montagne sur un dénivelé de 150 mètres, ce qui, à 2000 m d’altitude et par 0°c n’est pas des plus reposants.
Arrivé en bas je ne peux que constater l’échec de ma tentative. Je ne sors même pas le Widepan et me contente de quelques photos de détails prises en numérique.
img6077bd.jpg img6096bd.jpg

Puis, je remonte, lentement, péniblement… un bon petit déjeuner m’attend à l’hotel avant de reprendre la route pour un autre parc plus prometteur : ZION…

Avant de prendre la direction de Zion, je décide d’aller faire un tour sur la route N°12. Je sais qu’elle va m’offrir des photos surprenantes. Et c’est le cas…
img6118bd.jpg img6134bd.jpg

Puis, je prend la direction de ZION pour 1h30 de route ensoleillée.
Plus j’approche de Zion et plus la température monte.
A mi-chemin, j’enlève mon gros sweet-shirt et à l’arrivé j’allume la clim !

Je croise des bufalos en liberté dans un champ…

img6175bd.jpg

Puis, je pénètre dans Zion.
Je reste sans voix… c’est juste… impossible à décrire !
La première partie est un mélange de Arches Park et de Bryce… des roches rouges et blanches, avec quelques arbres qui ont réussi à pousser dessus on se demande bien comment.

img6216bd.jpg img6218bd.jpg

Puis, il faut emprunter un long tunnel pour rentrer dans la caldère…

img6414bd.jpg img6346bd.jpg img6317bd.jpg img6229bd.jpg

Quand on sort du tunnel on est très haut et il ne faut pas avoir le vertige.
Me voici donc au milieu d’un paysage qui me fait oublier l’Ouest Américain et me fait plutôt penser aux montagnes du Rwanda ou d’Afrique du Sud…
Je roule, et je me demande comment je vais réussir à retranscrire en photo ce gigantisme !
Pour les panoramiques cela va être dur car je suis entouré de montagnes sans avoir assez de recul…
Le soleil commence sa descente et la caldère se retrouve dans l’ombre… la lune et la grande ours apparaissent, j’en profite pour quelques photos de nuit.

img6351bd.jpg

J’ai encore la journée de demain pour approfondir ce parc qui s’annonce bel et bien comme le plus beau.

Le lendemain, je me rend donc à nouveau dans la caldère mais cette fois je me lance dans une randonnée à pied de plusieurs heures dans la montagne. Je passe des petites cascades (pas assez impressionnantes pour réussir des photos), et je continue à monter, seul, car je ne croise personne.
Le ciel est beau mais je me demande si mes photos transcriront la réalité…

De retour à la voiture, un peu fatigué par cette longue marche avec mon sac de 15 kilos sur le dos, je décide de reprendre le tunnel à l’envers et de retourner dans l’autre paysage. Je finit par trouver un point sympa où je vais pouvoir faire un panoramique au coucher du soleil.

Puis, retour à l’hotel pour une bonne nuit de sommeil. Demain je file à Las Vegas pour me reposer 3 jours et faire le point sur la suite du voyage…




Bryce Canyon Park

13112010

img6049bd.jpg  img6019bd.jpg  img5969bd.jpg

On m’avait dit que c’était l’un des plus beaux parcs de l’Ouest.

C’est vrai. Les roches de ce parc, datant de plusieurs millions d’années, sont impressionnantes et je dirais même destabilisantes tant ce décors paraît irréel…

Il ne faut que quelques heures pour découvrir ce parc si on circule en voiture. Le point le plus haut culmine à près de 3000 mètres d’altitude. Là, à Rainbow Point, je décide de monter hors de la route à pied à travers les sapins, sur la neige. Il ne faut pas avoir le vertige car le précipice est assez impressionnant. Je n’ai pas l’habitude de la Montagne. En réalité, depuis que je vis au bord de la mer je ne suis jamais retourné à la montagne. J’ai juste oublié qu’à cette altitude, et quand on a quelques semaines de hot-dogs, de pizzas et de hambrugers dans l’estomac, il faut avancer lentement… alors je suis très vite très essouflé, d’autant que j’ai mon sac de matériel de 15 kilos sur le dos et mon trépied.

Je prends quelques photos mais je suis déçu par la lumière que je trouve trop forte. Il faut attendre…

Je rencontre à plusieurs reprises des français. Un couple qui se fait une semaine vacances « classiques » dans l’Ouest, Armelle, une jeune baroudeuse qui revient d’un an en Autsralie et qui est sur la route toute seule depuis trois semaines, et Sebastien et Daniele. Sébastien est français, il vit à Montréal depuis 10 ans et se fait un road trip assez impressionnant pendant 3 mois à bord de son vieux minivan amménagé en camping-car Dodge. Il est accompagnée d’une américaine, Danièle, musicienne et chanteuse. Tous les deux viennent de traverser l’Oregon, la Californie, le Nevada, l’Arizona et l’Utah avant de remonter jusqu’au Khansas puis le Canada. Ils n’ont plus de vitre arrière car ils se sont fait tirer dessus à 4 heures du matin en plein désert alors qu’ils dormaient… Enfin… ils pensent qu’ils se sont fait tirer dessus mais ils ne savent pas trop… à part ça, ils n’ont jamais rencontré de difficulté. Sebastien raconte son voyage tous les jours au travers de son blog et je vous recommande vivement d’aller y faire un tour :

http://www.pourquoi-pas.info

Je rencontre également un couple d’américains très sympa qui étaient intrigués par mon appareil panoramique. La femme m’explique qu’elle a une galerie d’art et de photo à Zion Park. Nous dicuttons longuement et elle me recommande d’aller à Zion, ce que j’ai prévu de faire dès demain. J’en profiterai pour lui rendre visite dans sa galerie.

Puis, comme il est 17:00 et que la lumière descend, je me rend à Bryce Point, l’endroit idéal pour le coucher du soleil.

Je ne suis pas le seul photographe. Nous sommes 4 à nous partager l’espace, dans un froid glacial. Nous avons quasiment tous le même matériel numérique : Canon EOS 5D et les mêmes optiques… sauf que je suis le seul à avoir un panoramique rotatif moyen format. Un asiatique m’adresse la parole et m’explique qu’un ami à lui de San Francisco à le même appareil que moi. Du coup, nous discuttons tout en faisant nos photos. Il est d’origine Corréene mais vit aux USA depuis son enfance. Son travail lui permet de voyager beaucoup en Europe et il connaît bien Bordeaux. Comme il est au même hotel que moi, nous décidons d’aller au resto ensemble. Discussion sur la photo, les voyages, les USA, il connaît tout ! j’ai plus de facilité à parler avec lui car il a l’habitude de parler aux étrangers et donc il parle selon mon niveau, ce qui est très confortable pour moi. Je pense d’ailleurs que c’est le seul moyen de progresser en anglais car cela permet d’avoir de longues conversation et de reprendre confiance en soi.

De retour à l’hotel, il me propose de partir ensemble à 7 heure du matin pour faire des photos du lever de soleil à Bryce Point… je lui dit qu’il est fou, que je n’arriverai pas à me lever sutout avec ce froid glacial dehors…

Keep in touch, échange des e-mail et facebook.

Ce matin, à 9:00, je pars tranquillement au petit déj et je le vois. Pour le narguer, je lui lance :  » so, what about the sunrise ? », j’étais persuadé qu’il n’y était pas allé… il me répond  » wahou, so nice, you should go tomorow ! »

Il y était bien allé !!! parfois les photographes amateurs forcent mon admiration par leur motivation.

Depuis ce matin, je suis resté dans la chambre à mettre à jour mon blog et à organiser la suite de mon voyage. Il est 15:00, le temps se couvre, mais je vais quand même partir faire quelques photos maintenant.

Demain départ pour Zion.




On the road again… from Moab to Bryce Canyon…

11112010

img5621vignette.jpg

J’avais deux possibilités pour rejoindre Bryce Canyon.
L’une consistait à prendre deux petites routes pendant 5h30, l’autre l’interstate I 70 qui passe par l’autre côté et qui dure 5 heures.

Au dernier moment je choisi l’interstate car je prédis un paysage un peu monotone par les petites routes.
Je pense que j’ai fait le bon choix.

Cette route m’a offert une variété de paysages à couper le souffle, passant de la montagne enneigée, au désert rocailleux et aux canyons gigantesques.
Il faut y être pour y croire !
img5499bd.jpg img5487bd.jpg img5514bd.jpg img5526bd.jpg img5567bd.jpg img5692bd.jpg img5711bd.jpg img5731bd.jpg

Ce trajet qui aurait dû durer 5 heures j’ai mis 7 heures pour le faire car je me suis arrêté de nombreuses fois afin de prendre des photos.

A une heure de l’arrivée, je distingue au loin, dans la pampa le long de la route, deux silhouettes qui descendent une colline… on dirait deux cavaliers. Plus j’approche, et plus cela devient une évidence, ce sont deux cowboys qui escortent quelques vaches ! je m’arrête pour les prendre en photo et même en vidéo. J’ai l’impression d’être dans le tournage d’une pub Marlboro ! Ils traversent une petite rivière et accélèrent le pas. Pour moi c’est comme un cadeau.

Image de prévisualisation YouTube

Je reprends la route et j’arrive bientôt à Bryce Canyon. On ne peut pas se tromper car les roches rouges plantent le décors. Oui je parle bien de décors car c’est la première impression que j’ai eu. Je me suis dit : c’est du toc ! ils ont mis des roches en carton-pâte pour les touristes c’est pas possible !
Mais non… je dois me rendre à l’évidence : il s’agit bien de la réalité. Je suis en territoire Navajo, et le paysage est bien celui que j’ai vu dans certains western.

img5778bd.jpg

Je poursuis ma route, le soleil se couche, la lumière est sublime. Comme toujours je ne peux m’empêcher de m’arrêter pour faire des photos sur le bord de la route qui offre bien souvent des perspectives encore plus intéressantes que dans les parcs…

img5788bd.jpg

La nuit commence à tomber, je suis sur la route 12, au milieu d’une sorte de désert rocailleux qui fait penser au décors de la Planète des Singes. Je suis tellement fasciné parceque je vois que j’oublies de tourner vers Bryce et je descend vers le Sud. Au bout d’un moment je comprends que j’ai passé l’hotel mais c’est si beau que je m’offre le plaisir de continuer encore un peu. Cette fois-ci je ne prend aucune photo. Je garde ça pour moi.
Ca y est, il fait nuit, je fais demi-tour direction l’hôtel Best Western Grand.

Arrivé dans la chambre je suis agréablement surpris. Trés belle chambre, très propre, joliment décorée, très confortable. Il est trop tard pour aller au restaurant et de toutes façons je n’aime pas aller au restau seul, alors je prends une douche et part m’acheter un sandwich au seul et unique « Subway » du coin.
Je ne peux pas m’empêcher de sélectionner quelques photos du voyage pour les partager sur ma page facebook, et au final, je me couche à deux heures du matin !…




Road Trip… day two : Arches Park

10112010

scott02vignette.jpg

Ce matin il fait gris et un peu frisquet.

Comme la connexion internet du Motel 6 est vraiment merdique, je me mets en quête d’un Starbucks à Moab. On m’a dit qu’il y en avait un dans le supermarché.
Mais grande déception, il ne s’agit que d’un comptoir donc pas de connexion possible.
Je roule un peu au hasard dans les rues de cette curieuse ville et je vois un panneau pour un autre hotel : « breakfast, wifi, tv… »
Je me gare le plus près possible, j’ouvre le macbook et ho miracle la connexion est open sans password. En plus le débit est puissant !

Assis dans ma voiture, le macbook sur les genoux, je mets donc à jour le blog et la page fb. (opération que je vais recommencer ce matin pour vous raconter la journée d’aujourd’hui… donc pour vous ce sera le soir…du lendemain ! )

Puis, je repars à Arches Parks pour finir mon travail.
Je n’ai pas à repayer l’entrée (10 $) car le ticket est valable 5 jours.
Ce qui est incroyable c’est qu’il suffit de présenter le ticket et c’est bon. Autrement dit, en bon français que je suis je ne peux m’empêcher de penser à l’arnaque consistant à refiler son billet à quelqu’un d’autre (voir le revendre à moitié prix…).
Mais bon… ici en Amérique, beaucoup de choses sont basées sur le principe de la confiance et du « bien vivre ensemble ». Et je dois vous dire que c’est plutôt agréable.

Le ciel est nuageux mais avec un peu de bleu par ci par là, cela fera l’affaire.

img5179vignette.jpg

Comme hier, il n’y a pas grand monde. J’ai un peu la sensation d’avoir débarqué tout seul sur la planète Mars ! Dans la voiture j’écoute la BO du film Paris-Texas par Ry Cooder… et je savoure.
scottbd.jpg img5297bd.jpg img5244bd.jpg img5217bd.jpg img5199bd.jpg img5141bd.jpg

Après trois heures de prises de vues, le ciel devient complètement gris, la température baisse à 32 ° F (attention ce ne sont pas des °C !), et… ce qui devait arriver arriva : il se met à neiger !

Je continue ma route jusqu’à « Delicate Arches ». Là il pleut et je décide d’emprunter une piste réservée aux 4X4. Au bout de 10 minutes, la piste se termine par un cul de sac… décevant. Donc demi-tour.
img5349bd.jpg img5371bd.jpg img5426bd.jpg img5443bd.jpg

Il est 17:00 et j’envisage donc de rentrer quand soudain il se met vraiment à neiger de gros flocons. Et ça tient !

Je profite donc de cette neige pour réaliser quelques photos insolites.
img5477bd.jpg img5463bd.jpg

Puis, bien trempé, je rentre à l’hôtel pour un bon bain chaud et une soupe réchauffée au micro-onde.

Demain (donc pour vous c’est maintenant), je reprend la route pour Bryce Canyon, à 5 heures d’ici.
Je resterai là-bas deux nuits, voir plus, avant de me rendre à Las Vegas…




Road Trip… day one : from Colorado to Utah

9112010

scott.jpg

Ce matin, je prends donc la route pour ce long road trip de 20 jours à travers l’Ouest Américain.

Cela fait deux jours que je me prépare à ce voyage que je n’avais pas du tout prévu au départ.
J’ai fait quelques provisions au cas où je ne puisse pas rejoindre un hôtel: des barres de céréales, des soupes iophilisées, de l’eau, des jus de fruit.
J’ai acheté une couverture et une glacière, bref, juste de quoi passer une nuit dans la voiture si besoin.

Je quitte Golden à 9:30. J’ai choisi de rejoindre Moab en Utah en une seule traite de 5 heures.

Au bout d’une demi-heure de route, la neige fait son apparition. Les camions sont priés de s’arrêter pour mettre des chaînes. Moi j’ai opté pour un 4X4 alors je n’ai qu’à mettre la position Overdrive sur OFF et choisir un rapport plus court. Dans le Colorado les gens sont habitués à la neige alors tout se passe bien.
Après une demi-heure à suivre à 25 mph un chasse neige, le col est passé et je redescend de la montagne. Peu à peu la neige se transforme en pluie, puis le soleil revient.
img4874bd.jpg img4896bd.jpg

Rapidement, le paysage devient « amazing » !
Tous les 50 miles, les roches changent de formes et de couleurs.
Je n’ai pas le temps de m’arrêter et cela serait trop dangereux car je suis sur une interstate et la voie d’arrêt d’urgence n’est pas prévue pour les photographes… alors je prends quelques photos à la volée tout en conduisant.

J’arrive à Grand Jonction, et les premiers canyons font leur apparition. Je suis également la rivière Colorado pendant quelques miles. Cela me fait bizarre de me dire que j’y suis, là, pour de vrai.
Je regarde le thermomètre de la voiture qui m’indique que la température extérieure est en train de remonter à 45 °F… je m’approche de l’Utah…

Effectivement, assez radicalement le paysage change… me voici désormais au milieu d’un paysage désertique entouré de montagnes enneigées que j’aperçois au loin.
Je passe le panneau « Utah ».
Je ne crois plus grand monde sur cette route. Quelques camions, quelques camping-cars…

img5008bd.jpg img5027bd.jpg

Il est 17:30 et je finis par arriver à Moab et comme il est encore temps de faire des photos je décide de rentrer dans le Parc des Arches. Je paye l’entrée 10$ et je m’engage sur la route sinueuse au milieu de ces immenses roches rouges.
img5014bd.jpg
Je n’en crois pas mes yeux ! c’est comme dans les films sauf que là c’est la réalité.
Je choisi assez rapidement un « spot » pour mes photos car le soleil est en train d’aller se coucher et il ne me reste que 3/4 d’heure pour réussir mon coup.
Cela tombe bien, j’arrives sur un très beau plateau, dominant un paysage que nous avons tous vu des dizaines de fois dans les westerns… Vraiment impressionnant.
Pendant que je fais mes photos j’essaye de m’imaginer 200 ans en arrière à cet endroit.
Je suis seul. Les autres visiteurs ne se sont arrêté là que le temps de se prendre en photo avec leurs petits compacts numériques et sont repartis à leurs hôtels.
img5039bd.jpg img5060bd.jpg img5094bd.jpg

La nuit tombe, je m’enfonce un peu plus dans le parc, juste pour voir…
Je devine dans la pénombre quelques lieux sympas et je tente quelques photos de nuit.
img5132bd.jpg

Le ciel de l’Utah est réputé pour être l’un des plus étoilés de la planète.
Il commence à faire froid, je suis fatigué par le voyage, j’ai faim, alors je n’insiste pas trop et me met en direction de mon Motel 6.
Je m’arrête au Burger King (ce sera mon premier fast-food depuis un mois ! j’ai tenu bon jusque là mais ce soir je n’ai pas trop le choix…)

La chambre est correct. Il y a tout ce qu’il faut et c’est assez propre. Seul problème : la connexion internet est très lente, et je ne peux pas me connecter à facebook.
J’enrage car je voudrais partager avec vous les photos du voyage et mes premières photos de ce parc. J’essaierai donc demain par un autre moyen.

Demain (c’est à dire ce soir pour vous en France), je retourne à Arches Parks pour approfondir ce lieu.

à suivre…

ps: je viens de poster plus de photos sur ma page facebook.




Road trip…

8112010

Alors c’est décidé, j’ai changé un peu mes plans.
Je ne vais plus en Floride mais à la place je prends la route, seul, pour un grand road trip à travers l’Ouest Américain.

Mon trajet est assez ambitieux et je m’y prépare depuis plusieurs jours avec l’aide de Fabien Laugier.
Ainsi, hier nous sommes allés à son Ecole des Mines et nous avons profité de leurs installations informatiques pour repérer les lieux à visiter, les routes à umprunter, les motels pour dormir, etc…

Mon amie Susan de Cape Cod, que j’appelle désormais pour rire « mon agent », s’est chargé de négocier la prolongation de mon 4×4 jusqu’au 30 novembre.

mercury02bd.jpg

J’ai donc 20 jours pour parcourir 4000 miles.

Voici le trajet :

1.Golden Colorado to Moab Utah : rester deux nuits à Moab afin de visiter Arches et Canyonlands.
2. Moab to Bryce Canyon : rester une nuit
3. Bryce Canyon to Las Vegas : rester une nuit à Las Vegas et aller visiter la célèbre galerie photo de mon confrère Peter Lik
4. Las Vegas to Los Angeles : rester deux ou trois jours chez une amie d’une amie qui travaille dans la production TV
5. Los Angeles to Long Beach, où j’espère retrouver une amie américaine rencontrée à Dakar il y a plus de 10 ans
6 . Long Beach to Sedona Arizona en passant par la célèbre route 66, et donc traversant le Desert Mojave. Rester 3 nuits à Sedona et me rendre à Grand Canyon
7. Sedona to Monument Valley puis direction Colorado Springs en passant par Black Canyons : rester une nuit ou deux
8. Retour à Denver. Fin du trip.

image21.png

Bien sûr ce parcours est succeptible de changer en cours de route selon la météo, la fatigue, etc…

Je dormirai la plupart du temps dans des Motels 6 et j’ai prévu, au cas où, de pouvoir dormir dans la voiture. Hier je suis donc allé acheter une petite glacière, une couverture et un peu de ravitaillement.

Durant ce voyage je n’aurais pas forcément accès à internet, alors le blog risque de rester figé. Je vous recommande encore une fois de visiter ma page facebook qui me sera plus facile à mettre à jour (voir lien dans articles précédents).

à suivre…




Lookout Mountains & Genesee Park

7112010

img4855bd.jpg

Il fait beau et très doux ici à Golden.
D’ailleurs Fabien m’explique que ce n’est pas normal pour la saison. Il devrait neiger depuis quelques temps…

Il me conseille de monter la colline qui surplombe Golden et d’aller de l’autre côté car je verrais les montagnes rocheuses enneigées.

Après quelques prises de vues en centre ville et le long de la rivière des chercheurs d’or, me voilà donc parti à bord de mon Mercury Mountaineer à l’assaut de cette route sinueuse qui grimpe, qui grimpe…
img4711bd1.jpgimg4699bd.jpg

Nous sommes samedi et il y a de nombreux cyclistes qui mettent leurs mollets et leur coeur à l’épreuve. Beaucoup de motards aussi, en Harley mais pas seulement… il y a les bikers sans casques et les sportifs en Ducati ou japonaises qui s’en donnent à coeur joie. Et puis il y a aussi de nombreux parapentistes.

Je m’arrête à plusieurs reprises pour faire des photos de Golden. De là haut, on voit très bien l’importance de la plus grande Brasserie du Monde : COORS.
En haut, je m’arrête dans un petit park, mange mon sandwich et fait quelques photos des montagnes enneigées. Puis je reprends la route, un peu au hasard…
img4752bd.jpg
img4748bd.jpg img4830bd.jpg img4791bd.jpg

Je parviens à un autre parc : Genesee Park et je tombe sur une prairie où se prélassent des buffalos.
J’en profite pour vous dire que la viande de Buffalo est excellente.

img4804bd.jpg

Puis, je rentre à Golden.
J’en ai encore pris plein les yeux mais ce n’est rien à côté de ce qui m’attends dans les prochains jours…

autoportrait02bd.jpg




A la conquête de l’Ouest !

5112010

img4673bd.jpg

Une bonne nuit de sommeil était donc nécessaire d’autant que j’avais un sacré mal de crâne hier soir…

Ce matin, j’ouvre les stores de ma chambre d’hôtel et découvre les collines arides de cette partie du Colorado. Il fait beau et chaud.

img4623bd.jpg

J’appelle Fabien et nous convenons d’un rendez-vous en centre ville de Golden pour aller manger un morceau.
Je passe au Mall (le plus grand du Colorado) qui est juste derrière mon hôtel pour acheter quelques victuailles nécessaires comme des bouteilles d’eau, du jus d’orange et du vrai café (celui fournit par l’hôtel étant vraiment immonde !). J’ai même carrément acheté une petit cafetière à poussoir, seule solution pour obtenir un café correct. Je vous recommande d’en amener une avec vous si vous décidez de voyager aux USA.

Bref, je rejoint donc Fabien qui me fait visiter cette jolie ville de Golden.
Ce fut la première ville de l’Ouest. Une ville de transition pour les chercheurs d’or qui s’aventuraient plus à l’Ouest.
Cette ville abrite la très réputée Ecole des Mines, où Fabien prépare un Master en 4 années.
Souvenez-vous, je vous avait déjà parlé de Fabien Laugier l’année dernière car il était venu avec un autre étudiant à bord de mon bateau pour effectuer des prélèvements au Banc d’Arguin en vue d’une étude sur l’érosion du Bassin. Tom Perrin faisait aussi partit de cette journée que je vous avait raconté dans un article.
Nous nous arrêtons pour déjeuner en terrasse et je commande un hamburger à la viande de Buffalo.
Je peux vous garantir que c’est une viande délicieuse. Plus douce que le boeuf.
Je me suis régalé.
Ensuite nous sommes partis pour les Red Rocks de Morisson.
C’est encore plus haut et cela faisait longtemps que je n’étais pas monté plus haut que la Dune du Pilat !
La digestion fut donc difficile…

Comment vous décrire l’incroyable sensation de se trouver dans ce paysage incroyable, que l’on à l’habitude de voir dans des westerns sans jamais imaginer qu’un jour nous pourrions y être…

Je vous laisse juste regarder les photos car je suis un peu trop fatigué pour faire de la poésie ce soir…
img4629bd.jpg img4592bd.jpg img4652bd.jpg
img4603bd.jpg
(vue de Denver depuis les hauteurs de Red Rocks)

Ce fut très intéressant de découvrir ce lieu en compagnie de Fabien car j’ai pu bénéficier de toutes ses explications et voir de très près des traces de pas de dinosaures datant de plusieurs millions d’années !
img4688bd.jpg img4682bd.jpg

Demain (enfin pour vous c’est aujourd’hui) , une autre visite…




Transition à Mystic, Connecticut

4112010

img4542bd.jpg

Avant de décoller pour Denver, j’ai eu la possibilité de passer quelques jours dans une maison fantastique, isolée dans les bois, au bord de Mystic River.

studio61.jpg sudio11.jpg studio21.jpg

Cette maison appartient à Nancy une amie de Florence.
Une dame incroyable passionnée et experte en poterie et qui voyage de part le Monde pour parfaire ses connaissances. Elle y a installé son matériel de poterie et elle appelle donc ce lieu « Le Studio ».
Elle ne le loue pas, elle le prête aux « amis du Studio ».
C’est aussi cela l’Amérique, des rencontres inattendues avec des gens généreux.

img4470bd.jpg

J’ai donc passé 4 jours dans cette maison, au calme, sans internet et sans TV, et j’ai pu préparer tranquillement la suite de mon voyage.
J’ai dîné tous les soirs chez Nancy et Paul dans une maison centenaire remplie de belles choses en bois et de livres et nous avons eu des conversations passionnantes et amusantes.

Par ailleurs, j’ai fait quelques photos de Mystic qui est un endroit magique que j’avais déjà visité il y a deux ans.

img4545bd.jpg img4541bd.jpg img4508bd.jpg

Puis, au terme de ce petit séjour, je suis retourné dans le Massachusetts pour rendre le minivan à mes amis Susan et George. Susan m’a ensuite déposé à l’aéroport de Boston où mon avion pour Denver Colorado m’attendait. Bon, en fait c’est surtout moi qui l’ai attendu car il a eu deux heures de retard…
Dans l’Aéroport de Boston, le wifi est gratuit et tout est parfaitement conçu pour mettre les passagers en attente dans les meilleurs conditions : fauteuils confortables avec prises pour recharger les téléphones et alimenter les ordinateurs portables, snacks, cafés.
Pour ce vol j’avais choisi la compagnie South West, une compagnie discount mais sérieuse.
Donc… un vol de 5 heures sans repas et sans film… ce fut long.
Donc si vous prenez cette compagnie je vous recommande de prendre vos précautions (livre, ipod, ordinateur portable avec dvd… et remplissez vous l’estomac avant !)
Je précise que le personnel de bord était super sympa.

Arrivé à Denver (de nuit), cela ne m’a pris que 15 minutes pour sortir de l’avion, récupérer mes bagages et attraper un shuttle pour me rendre à la zone des loueurs de voitures. J’avais réservé mon SUV par le site de SouthWest chez Budget et bénéficié d’un tarif très intéressant.
Finalement en négociant un peu avec l’agent j’ai obtenu une gamme supérieure. Un 4X4 Mercury Mountaineer. Un véhicule tout neuf et très confortable, parfait pour avaler en toute sécurité les nombreux miles que je vais parcourir dans les prochains jours…
Une fois le véhicule en main, j’ai pris la route pour Golden et 30 minutes après j’étais dans ma chambre d’hôtel, heureux de pouvoir enfin me mettre au lit et récupérer de cette longue journée de voyage.

Une nouvelle aventure commence demain, dans une « autre » Amérique, celle de l’Ouest et des grands espaces…




Cape Cod, suite et fin…

1112010

img2914panobd.jpg

Oui oui je sais… je n’ ai pas tenu à jour le blog depuis plus de deux semaines…

Mais je vous avez bien prévenu lors de mes derniers articles : j’étais vraiment très occupé et la gestion du blog est assez lourde, surtout quand, comme moi, on souhaite y ajouter un maximum de photos et de vidéos…
C’est pourquoi je continue à vous conseiller de suivre mon aventure sur ma page facebook qui requiert beaucoup moins de manipulations et de programmation que le blog, et que je peux donc mettre à jour plus régulièrement.
Je vous rappelle à nouveau que vous n’êtes pas obligé de créer un compte pour accéder à ma page qui est publique.
Il vous suffit de cliquer sur ce lien :
http://www.facebook.com/pages/Stephane-Scotto-photographe/256749255407

Alors que s’est-il passé depuis le dernier article ?

Et bien j’ai continué à faire des photos, presque tous les jours, quand le temps le permettait.
Je me suis fait déposer en bateau au village de la lagune de Sandy Neck.
Située sur les communes de Barnstable et de Sandwich, Sandy Neck est une longue lagune de plus de 8 km, sans route ni piste cyclable donc inaccessible sans bateau ou sans 4X4. Au bout de cette lagune, il y a un village de cabanes en bois, sans eau et sans électricité et un petit phare. Quelques privilégiés les possèdent et les entretiennent de la façon la plus simple qu’il soit.
Quand je m’y suis rendu, le village était désert. Une atmosphère de village « fantôme » sous un ciel bleu « Scotto ». Magique !

img2608bd.jpg

Cape Cod by the air

J’ai volé encore deux fois avec Chris et son Cesna 172.
Deux longs vols de deux heures, l’un pour explorer le Nord de Cape Cod, jusqu’à Provincetown, l’autre, il y a quelques jours, pour survoler et photographier l’ile de Nantucket.
Lors de ce dernier vol j’ai également demandé à Chris de monter jusqu’à 5000 pieds afin de réaliser des prises de vues de Cape Cod à haute altitude. Nous sommes donc monté le plus haut possible jusqu’à atteindre les nuages.
A cette altitude j’ai vraiment réalisé la taille gigantesque de la baie de Cape Cod car il m’a été impossible de réaliser une vue d’ensemble. Je pense qu’il faut monter beaucoup plus haut, peut-être 8000 pieds…
img1781bd.jpg img1764bd.jpg img1813bd.jpg img1895bd.jpg img1931bd.jpg img1991bd.jpg img2171bd.jpg

Sailing with Kathleen…

Grâce à Florence et à son mari Bill, charpentier de Marine, j’ai eu le privilège de participer à la mise en place des petits rivets en bois sur le pont d’un magnifique voilier en pleine restauration au chantier Beetle Cap.

img3199bd.jpg

Et puis, surtout, la cerise sur le gâteau de ce merveilleux séjour à Cape Cod fut l’expérience inoubliable que j’ai vécu à bord de Kathleen, un fantastique Cat Boat, construit par Bill.
Son propriétaire, Tim, m’avais invité pour une petite croisière de Bristol à Newport dans le Rhode Island.
3 heures de navigation dans un endroit mythique pour tous les marins et les « voileux ».
Comme Tim ne connaît pas le stress, il m’a laissé barrer longuement ce magnifique navire et j’ai même fait l’incroyable expérience de passer sous deux ponts avant de rejoindre le port de Newport. Croyez-moi, passer sous un pont à bord d’un tel voilier c’est extraordinaire ! Nous avons effectué le retour de nuit, sous la pleine lune et avec très peu de vent. Tim est un jusqu’auboutiste donc aucun moteur sur son bateau. Juste le vent et… la patience…

img3570bd.jpg img3357bd.jpg img3273bd.jpg img3245bd.jpg img3636bd.jpg

J’ai également cherché à mieux connaître Cape Cod et ses habitants et saisir leur mode de fonctionnement.
J’ai assez d’images pour réaliser un livre de photos aériennes et je pense que je vais m’y atteler dès mon retour en France.

La suite de mon voyage en Amérique….

Mais avant de rentrer, j’ai encore un mois à passer aux USA et j’ai donc programmé la suite du voyage, avec quelques changements radicaux…
En effet, je ne pars plus en Floride comme je l’avais annoncé mais plutôt pour le Colorado !
Je rejoins mon ami Fabien Laugier, étudiant à l’école des Mines de Golden, dont je vous avait déjà parlé sur ce blog cet été car il réalise une étude sur l’érosion du Bassin d’Arcachon. Je vais rester avec lui quelques jours puis, je l’accompagnerai dans les montagnes rocheuses pour faire des prélèvements, puis je prendrai la route pour un grand « road movie » à travers l’Ouest américain. Je traverserai le Colorado, l’Utah, le Nevada, l’Arizona, et le Nouveau Mexique, afin d’atteindre le désert de White Sands. Puis je remonterai vers Denver par une autre route.
J’ai loué un SUV confortable, et je dormirai dans des Motels, voir dans la voiture si besoin est.
Ce périple devrait durer 15 jours.
Voici l’itinéraire prévu :
image3.png
Il restera donc encore une semaine avant mon retour sur le Bassin d’Arcachon, et j’irai soit à Los Angeles, soit à Miami. Je n’ai pas encore décidé…

Transition à Mystic…







la saga dbz !!!!!!!!!!!! |
Jem et les hologrammes |
les gifs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fotos y gifs
| Le Photo Blog
| bloginterdit