• Accueil
  • > Recherche : stephane scotto

WANTED !

6102017

J’ai souvent été victime de contrefaçons (utilisation sans autorisation de mes photos pour des illustrations diverses et variées) mais c’est la première fois que l’on me vole un tirage !

Le voleur a agit dans la nuit du Dimanche 17 septembre à lundi 18 aux alentours de 4h du matin (les phares de son véhicule ont été capturés par la caméra de surveillance de mon voisin). Il a dérobé la photo géante exposée sur le mur extérieur de la Galerie de la Hume.

Je venais quelques jours avant de retirer « Une Autre Planète » et de la remplacer par « 3 Colors » : une photo aérienne de la Réserve Naturelle de Petite Terre qui avait été choisie par National Geographic pour illustrer la Journée de la Terre en avril dernier.

C’est donc cette photographie de 1m40 x  1m70 qui a intéressé le voleur.

Cette photographie été réalisée sur une plaque d’aluminium. Sa valeur est de 650€

IMG_8751

Je n’ai jamais encore vendu cette image donc si vous la voyez exposée quelque part c’est que c’est celle qui m’a été volée.

J’ai bien entendu déposé plainte à la Gendarmerie et je suis obligé de constater que deux semaines plus tard je n’ai aucune nouvelle de leur part.

La ville de Gujan est pourtant équipée de 30 caméras de surveillance pour un coût de 200 000 €. Or le voleur est forcément passé sous une de ces caméras avec un véhicule peu discret car suffisamment grand pour transporter un tel format, donc soit un fourgon, soit un utilitaire, soit un pick up, soit une remorque. Et à 4:00 du matin il ne doit pas y avoir beaucoup de voitures qui traversent ce quartier. Mais je suppose que pour la Gendarmerie, ce vol n’a que peu d’intérêt. Après tout ce n’est qu’une… photo !

Pourtant pour moi c’est un peu difficile à digérer. C’est mon oeuvre, mon travail qui a été volé. Et outre la perte financière, la conséquence immédiate c’est que je suis désormais obligé de trouver un autre mode d’accrochage plus sécurisé et que je n’ai pas le temps actuellement de m’en occuper. Donc le mur reste vide et très très moche. Bien sûr c’est moins grave qu’une agression ou un viol. Je suis d’accord. Mais si on laisse tous les petits délits et incivilités dans l’impunité alors il ne faudra pas s’étonner d’en avoir de plus en plus.

Celui qui m’a fait ce coup là est un véritable imbécile, un sale con qui n’a pas de cerveau. Et mon petit doigt me dit qu’il est du coin…

Avec ou sans les gendarmes, je ne désespère pas de le retrouver un jour… D’ailleurs j’offre une prime de 500 € à toute personne qui pourra m’apporter des informations permettant de le retrouver.




Été Indien, saison 17

1102017
Mise en place au coucher du soleil à Arguin

Mise en place au coucher du soleil à Arguin

 

Et oui, cela fait maintenant 17 ans que je photographie le Bassin d’Arcachon.

Et je trouve toujours de nouvelles idées. Il faut dire que ce petit territoire est en mouvance perpétuelle. Cela m’oblige aussi a être de plus en plus sélectif pour ne pas me répéter.

Une vingtaine de nouvelles photos par an c’est ce que je me suis fixé. Pas plus. Et pour cela j’attend toujours les lumières exceptionnelles de l’été indien.

Sauf que cette année la météo est bien capricieuse. Les belles journées sont rares et nous avons déjà l’impression d’être fin novembre…

Autre constat, cette année, le plan d’eau n’est pas bleu. Il serait plutôt gris. La faute apparemment au plancton qui prolifère actuellement. Faites l’expérience d’aller mettre les pieds dans l’eau à la nuit tombée et vous verrez alors ce spectacle féérique du plancton fluo qui s’agite autour de vous !

Pour le « bleu à la Scotto » ce sera pour une autre fois. C’est la Nature alors il faut faire avec.

Depuis début septembre j’ai donc réalisé des photos de la Dune sous la voie lactée, des nouvelles photos du Mimbeau, des photos à Arguin et aussi pas mal de photos aériennes pour mon prochain livre en gestation « Une Autre Planète ».

Vol photo au dessus des passes

Vol photo au dessus des passes

 

Je continue à guetter le moindre rayon de lumière sachant qu’en général c’est toujours le mois d’octobre qui m’offre le plus de moments magiques.

Pendant cette période, les horaires de la Galerie de la Hume sont un peu aléatoires. Si vous êtes intéressé pour venir me rendre visite et éventuellement acquérir une de mes photos du Bassin il ne faut pas hésiter à m’appeler pour un rdv au 06 61 63 52 62. www.stephanescotto.com

Les horaires normaux reprendront en novembre et ma nouvelle collection sera disponible juste avant Noël. Pensez aux cadeaux ;-)

 




Les Caisses Américaines « made in Scotto »

26082017

Pinasse échouée

Depuis toujours je travaille en moyen format c’est à dire avec des appareils qui utilisent des films bien plus larges que le 24×36 et pour le numérique un capteur lui aussi beaucoup plus grand. Ce matériel me permet d’obtenir plus de détails et de pouvoir réaliser des agrandissements importants sans détérioration de l’image.

 

Je vous propose donc de plus en plus de tirages très grands formats que vous pouvez acquérir avec ou sans caisse américaine.

 

Qu’est-ce qu’une caisse américaine ?

C’est un encadrement (sans verre) qui entoure la photographie (sur un support aluminium dibond) et la met en valeur en lui donnant une sensation de flottaison au milieu du cadre. Ce type d’encadrement est très prisé des artistes et des musées.

(Lire cet article d’une société d’encadrement : http://www.eclatdeverre.com )

 

Vaguedesable_7622BD

 

Ici sur le Bassin d’Arcachon nous cultivons un « esprit cabane » directement inspiré des cabanes ostréicoles. Mon ami architecte-designer Jean Jacques Marvielle a d’ailleurs écrit un petit texte dans mon dernier livre sur la manière dont ces cabanes simples et sans aucune perfection ont orienté depuis toujours ses créations vers une recherche de « l’ordinaire ».

C’est exactement dans cette même optique que je me suis mis à fabriquer mes propres caisses américaines. A base de tassots en sapin que j’assemble pour créer une cornière qui constituera l’encadrement, je coupe en biseau, je colle, je renforce et enfin je ponce, je peint, mais toujours en assumant les petites imperfections qui caractérisent cet « esprit cabane ».

Vaguedesable_7623BD

Je propose de peindre l’encadrement à la couleur de votre choix. Par exemple à la même teinte que la peinture de votre mur.

En ce qui concerne la fixation au mur, un système de tassots coupé en biseau inversé dont une partie est fixée au mur et l’autre à la caisse américaine, ne vous obligera qu’à faire deux ou trois trous selon le format.

Ces grandes photographies sont une belle manière d’exprimer chez vous, dans votre entreprise ou dans votre salle d’attente, votre attachement au Bassin d’Arcachon (ou des autres territoires que je photographie).

Les prix vont de 650 € pour un format 100×130 cm à 850 € pour un grand panoramique 90×210 cm

La livraison et la pose sont gratuites sur le Bassin et la livraison est possible dans toute la France par transporteur avec un supplément de 50 €.

N’hésitez pas à passer à la Galerie de la Hume pour les voir de près.

 

 




Nouveau Site Internet !

13072017

les plus belles photos du Bassin d'Arcachon

www.stephanescotto

Il fallait que je le fasse ce site !

Des années que je procrastinais ce projet pourtant nécessaire, par manque de temps mais aussi par manque de compétences. Quand j’en parlais à mes amis du web ils me disaient tous la même chose : ce n’est pas un webmaster qu’il te faut mais un développeur ! Et puis un certain Otis est venu se présenter à la Galerie pour me proposer ses services. Alors nous nous sommes mis au travail. Nous avons cherché un modèle sous wordpress mais aucun ne me convenait réellement.

J’avais une idée bien précise de ce que je voulais. Un site épuré qui donne l’impression de se promener dans une galerie de photographies, fonctionnel mais avec le moins possible de boutons cliquables. Je le voulais en Haute Définition partant du principe que les gens ont de plus en plus de beaux écrans retina et que ceux qui regardent les photos du Bassin d’Arcachon uniquement  sur leurs mobiles font parti de ceux qui consomment gratuitement les milliards d’images mises à leur disposition quotidiennement sur les réseaux sociaux. Mon site est donc un peu lourd à charger mais si vous avez un grand et bel écran vous apprécierez la qualité de restitution des images.

Sur mon nouveau site vous trouverez donc mes photographies classées par thème avec un défilement en parallaxe. Tout d’abord les paysages du Bassin d’Arcachon, de la Guadeloupe, de Cape Cod, de St Barth ou encore des Landes et du Lot et Garonne, puis des sous menus. Par exemple pour les photos du Bassin d’Arcachon, vous pouvez visiter la galerie  » Cap-Ferret », « Vision de Nuit »,  » Pilat & Co » , « Ostréo » ou encore « Verticalité » qui est une galerie de photos du Bassin d’Arcachon uniquement aériennes. Une fois que vous êtes rentrés dans un thème, les photos défilent une par une (j’ai volontairement choisi de ne pas mettre de vignettes car je veux que vous ayez l’impression de vous promener dans une galerie d’art et non pas de regarder des photos comme dans une banque d’images au rabais).

Quand une photo vous plaît, vous pouvez cliquer sur « acquérir » et un nouveau menu s’ouvre alors avec les choix en finition, papier et format. Le prix s’affiche en fonction des différentes combinaisons. Je vous propose toutes les finitions disponibles à la Galerie : tirage argentique seul, contre collé sur dibond avec chassis, laminé sur bois, en caisse américaine ou encore le diasec en verre acrylique. Pour chaque finition une petite vidéo explicative s’affiche.

Notez que si vous cliquez à nouveau sur la photo elle s’affichera en plein écran.

Ensuite cela fonctionne comme dans n’importe quel site marchand : un panier et 4 modes de paiement proposés : par CB, par Paypal, par virement ou encore par chèque.

En plus des rubriques photos, vous y trouverez bien entendu ma biographie, une page consacrée à la Galerie de la Hume, une autre à mes livres et parutions et enfin une rubrique où vous retrouverez tous mes passages TV.

La rubrique « Image Bank » renvois à mon ancien site hébergé sur Photoshelter et qui comporte tous mes reportages. il est plutôt destiné aux professionnels de l’édition pour de l’illustration magazines et autres.

Pour le moment ce nouveau site qui nous a bien donné du fil à retordre n’est pas complet. Il en est même loin. Je le remplis chaque jour un peu plus mais comme la saison estivale démarre je suis très occupé par la Galerie.

Néanmoins, au moment où j’écris cet article le thème des photos du Bassin d’Arcachon « verticalité » (vues aériennes du Bassin) est complet.

Donc vous l’aurez compris : le mieux est de passer me voir à la Galerie si vous pouvez ;-)

Alors à très bientôt !




Nouvelle parution dans Terre Sauvage

1072017

TS_PetiteTerre

Après les photos d’illustration pour le dossier spécial Sentiers naturels du Bassin d’Arcachon publié en mai dernier, c’est au tour d’une de mes photos aériennes de la Réserve Naturelle de Petite Terre en Guadeloupe de faire l’objet d’une belle double page dans le portfolio « Le Monde en images »  du nouveau magazine TERRE SAUVAGE.

Une belle introduction à mon prochain livre « La Guadeloupe vue du ciel » qui devrait sortir pour Noël ;-)

 

TS_petiteTerre_2

 




Nouveau à la Galerie: du très très grand format !

27062017
"Une Autre Planète" (Arguin) Tirage 1m25x1m65 en caisse américaine. 650 €

« Une Autre Planète » (Arguin)
Tirage 1m25x1m65 en caisse américaine. 650 €

 

Pourquoi faire des photos avec un appareil moyen format (1) si ce n’est pas pour proposer mes photos en tirages XXL ?

Que ce soit pour votre maison ou la décoration de votre entreprise je vous propose désormais à la Galerie de la Hume d’acquérir les plus belles de mes photographies en tirages géants montés en caisses américaines.

Le tirage est plastifié avec un film anti UV et collé sur une plaque alu de 3mm positionnée ensuite dans l’encadrement de type caisse américaine. Il n’y a pas de vitre donc pas de reflet. La photo semble être suspendue au milieu du cadre. Je fabrique moi même les caisses américaines en sapin que je peux peindre ensuite en blanc ou en noir. Si vous préférez le style naturel, je peux utiliser du douglas qui est un bois résineux aux tons chauds. La plaque d’alu est fixée avec des bandes velcro et il est donc possible de changer la photo en conservant l’encadrement. Il n’y a pas de limite de format.

Le prix est de 650 € ttc pour une photo de 1m25 x 1m65 cm (700 € livré et installé)

N’hésitez pas à passer à la Galerie en voir quelques unes pour vous faire une idée.

 

(1) Ceux qui me suivent depuis le début le savent, j’ai toujours travaillé en moyen format. Mais savez vous exactement de quoi je parle ?

Les appareils moyen formats ont un capteur beaucoup plus grand que les capteurs de réflex professionnels. Cela signifie qu’il y a plus de pixels et que ces pixels sont aussi plus gros. Donc la photo comporte plus de détails et des rapports d’agrandissement vraiment intéressants sans aucune perte de qualité.

Les marques qui proposent ce type d’appareils sont peu nombreuses : Hasselblad, Pentax et Fuji qui vient de sortir le sien, se partagent ce marché réservé aux professionnels exigeants dans les domaines du paysage, de la mode, du portrait et de la publicité. Il existe aussi des dos numériques que l’on peut adapter sur des appareils moyen formats argentiques Hasselblad ou Mamiya.

J’ai opté il y a 3 ans pour le Pentax 645Z qui est un appareil très performant que je peux même utiliser pour des reportages évènementiels et sportifs. Le seul inconvénient de ce joujou à 8000 € c’est la gamme d’objectifs qui est décevante. Les zoom sont de médiocre qualité et les optiques fixes de dernière génération sont hors de prix. Je me suis donc rabattu sur des anciennes optiques manuelles qui ont un excellent piqué. Je travaille avec un 33mm, un 55mm et un 120 mm (équivalents en 24×36  à un 24mm, un 43mm et un 100mm). Cela suffit amplement pour le type de photographies que je réalise. C’est grâce à ce matériel que je peux vous proposer de tels formats avec la meilleure qualité possible.

 

 




Ré-ouverture de la Galerie !

18042017
Galerie de Stéphane Scotto

  Galerie de Stéphane Scotto

Après ces deux mois d’explorations aériennes de l’archipel de Guadeloupe, me voici de retour sur le Bassin d’Arcachon. Le soleil est sympa car il m’a suivi ;-)

Plusieurs projets photographiques sont en cours dont un nouveau livre de photos aériennes du Bassin qui sortira pour Noël et dont les prises de vues seront réalisées du printemps à l’hiver 2017.

En attendant, voici venu le temps de vous ouvrir à nouveau les portes de la Galerie de la Hume et de vous proposer mes tirages en grands formats.

J’ai pris la décision d’orienter cette galerie vers des formats encore plus grands. J’ai donc besoin de libérer de la place sur les murs et c’est pourquoi je vous propose des remises importantes sur les photographies actuellement exposées. N’hésitez pas à passer me voir, il y a du choix !

Et comme toujours, mon dernier livre « J’ai Rêvé du Bassin d’Arcachon » reste disponible à la Galerie, par internet et dans une vingtaine de points de vente autour du Bassin et chez Mollat à Bordeaux. Pour vous faire plaisir ou faire plaisir à un proche.

 

A très bientôt.

 




Primé aux Photographies de l’Année

22032017
Bassin d'Arcachon, Banc d'Arguin

Concours des Photographies de l’Année 2017

 

Chaque année je participe au plus grand concours photo réservé aux professionnels : Les Photographies de l’Année.

Ce concours est organisé par le magazine Profession Photographe et propose de concourir dans différentes catégories : Portraits, Mode, Nus, Culinaire, Publicité, Sport, Création Numérique, Architecture, Reportage, Mariage, Nature et Environnement et Paysages.

Pour participer, les photos doivent obligatoirement avoir été prises dans l’année précédente le concours. Donc pour cette année ce sont les photos prises entre le 1er janvier et le 31 décembre 2016. Ceci est important car cela permet de s’assurer que les photographes ne ressortent pas des anciennes photos de leurs archives et d’assurer ainsi la nouveauté.

Chaque année je suggère aux créateurs de ce concours la création de deux catégories supplémentaires :  Photographie Aérienne  et Photographie Panoramique, car je trouve que ce sont vraiment deux spécialités à part mais pour le moment ce n’est pas à l’ordre du jour. Je ne désespère pas ;-)

J’avais déjà remporté la troisième place en 2014 avec une photo panoramique de Guadeloupe en catégorie Paysage.

Cette année, le jury a retenu une de mes plus récentes photos aériennes du Banc d’Arguin sur le Bassin d’Arcachon que j’avais soumise en catégorie Nature et Environnement. Cette prise de vue réalisée à bord de l’ULM de mon ami pilote Michel Boudigue a été prise au dessus de la dernière conche de la Réserve. On y voit les parcs à huitres et des couleurs mélangées de vase, de rouille et de sable. Le choix d’un cadrage complètement vertical met l’accent sur le côté graphique et même abstrait de ce paysage original.

« Une autre planète » (c’est le titre que j’ai donné à cette photographie) a finalement terminé en seconde place. C’est une place de mieux qu’en 2014 et je ne désespère donc pas de remporter le premier prix une autre année ;-)

En tous cas je suis content que mon travail soit récompensé à chaque fois dans l’une de mes spécialités : le panoramique et l’aérien. C’est plutôt bon signe.

Félicitation à tous les finalistes dont vous pouvez retrouver les photos sur ce lien.

Et un grand merci à Pascal Quittemelle est son équipe pour ce qu’ils apportent à la profession de photographe qui fait face à des bouleversements qui rendent nos conditions d’existence de plus en plus précaires.

Rendez-vous l’année prochaine et cette fois, j’espère pouvoir me rendre à la remise des prix et rencontrer mes confrères et les partenaires de cet évènement.

Si vous êtes de passage sur le Bassin d’Arcachon, vous pouvez venir voir cette photographie de près en grand format dans ma galerie de la Hume. Et même, pourquoi pas, l’acquérir ;-)




Retour en Guadeloupe pour deux mois de prises de vues

8022017

Capture d’écran 2017-02-05 à 23.04.34 SCOT_3311

Après une ouverture plutôt réussie et prometteuse de la nouvelle Galerie à la Hume, il était temps de repartir réchauffer les objectifs en climat tropical.

Me revoici donc en direction du magnifique archipel de la Guadeloupe pour deux mois de prises de vues, notamment aériennes.

Il faut dire que j’ai toujours en tête ce projet de livre que je voudrais réaliser :  »  l’Archipel de Guadeloupe vu du ciel  » (titre provisoire).

J’estime à une dizaine d’heures de vol pour parvenir à couvrir ce territoire relativement vaste puisqu’il contient plusieurs iles relativement espacées les unes des autres.

Je continuerai à voler en autogire avec Seb et Arnaud et à privilégier les lumières du matin et du soir.

Au niveau matériel : je reste fidèle à mon moyen format numérique Pentax 645 Z mais cette fois-ci j’abandonne définitivement les zooms AF qui sont de très mauvaise qualité et je n’utiliserai que des optiques fixes : un 33mm, un 55mm et un 120mm (équivalent à 28mm, 43mm et 90mm en 24×36). J’emporte aussi avec moi ma dernière acquisition : un fuji XT2 dont j’apprécie particulièrement le rendu du capteur Xtrans sur lequel j’ai monté un 10mm SamYang (équivalent 15mm en 24×36).

Ainsi je devrais pouvoir varier entre plans larges et détails.

Comme à chaque nouvelle aventure photographique, je vous invite à me suivre sur ma page fb et mon compte instagram qui sont mis à jour quasiment en direct.




Galerie fermée pour deux mois

4022017
Galerie de Stéphane Scotto

Galerie de Stéphane Scotto

La Galerie de la Hume sera fermée du 4 février au 6 avril 2017 pour cause de reportage en Guadeloupe.

Vous pouvez néanmoins acquérir mes photos et mes livres par mon site internet et vous faire livrer à votre domicile. Les frais de port sont gratuits.

N’hésitez pas à me contacter.

Merci de votre compréhension.







la saga dbz !!!!!!!!!!!! |
Jem et les hologrammes |
les gifs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fotos y gifs
| Le Photo Blog
| bloginterdit