• Accueil
  • > Recherche : supermarche cape cod

L’Amérique parfaite…

7092011

Nantucket est un endroit à part.

sankaty02bd.jpg

Une petite Amérique parfaite, avec ses jolis cottages en tuiles grises et ses demeures de millionnaires construites au bout de chemins sablonneux, accessibles uniquement en jeep ou en land rover…

Le centre ville est coquet. Les rues sont en gros pavés (ce qui justifie peut-être le nombre hallucinant de jeeps), les boutiques plutôt luxueuses, les restaurants de qualité.
En regardant les plaques d’immatriculations on peut lire « New-York », « New-Jersey », « Pensilvania », « Virginia », « Florida »…

 

nantucket16bd.jpg

 

Pour permettre aux millionnaires de venir passer un week-end, l’ile de Natucket s’est doté d’un véritable aéroport capable d’accueillir des gros porteurs et, bien sur, des jets privés… une multitude de jets privés !

Ils ont une résidence secondaire cachée dans les dunes, ou un yacht amarré au ponton d’une marina.
Ils n’ont pas envie de se cacher. Ils sont ici entre eux, s’habillent en Ralph Lauren des pieds à la tête pour aller au restaurant ou prendre une bière locale « Cisco » dans un pub branché du port.
Mais ils cultivent tous une certaine simplicité.

L’île ne compte que quelques 10 000 habitants à l’année et passe à 35 000 en pleine saison. Au Stop&Shop (le seul supermarché de l’ile), les prix sont 30 % plus chers qu’à Cape Cod.

C’est une ile parfaite. Donc une ile qui se mérite.

Elle n’est pas bien grande cette ile. On peut aller d’un bout à l’autre en 30 minutes et la traverser en largeur en 10 minutes.
A cause du vent et des embruns salés, les arbres ne poussent pas bien haut. On a un peu l’impression d’être sur un désert d’arbustes. Mais bon sang que c’est beau !
On s’y sent bien, comme protégé, apaisé.

Côté « surfside » les plages océanes sont sublimes. L’eau est émeraude et en août la température peut atteindre 26 °c
Les chiens sont autorisés à venir jouer avec les enfants dans les vagues.
Des familles entières, en bonne santé, viennent ici respirer un parfum de liberté dans une petite Amérique parfaite.
Le soir, on se retrouve sur la plage avec les jeep et on improvise un véritable buffet face au sunset.

nantucket29fb.jpg

Et on ne se couche pas trop tard car demain, on régate sur un ketch ou un cat-boat.

nantucket10bd.jpg nantucket14bd.jpg nantucket19bd.jpg nantucket25bd.jpg nantucket21bd.jpg

L’endroit idéal pour des vraies vacances en famille ou entre amis, isolé du reste du Monde sur une petite ile pourtant si proche de New-York…




Nantucket

1092011

ferryhilynebd.jpg
(le ferry au départ de Hyannis pour se rendre à Nantucket)

Au large de Cape Cod il y a deux îles: Nantucket et Martha’s Vineyard.

Je suis souvent allé à Martha’s Vineyard. C’est l’île la plus proche et aussi la plus grande.

Mais je ne m’étais rendu qu’une seule fois à Nantucket et c’était lors de mon premier voyage à Cape Cod en 2008.

Ce ne fut pas une expérience fantastique car je n’étais resté qu’une petite journée, j’avais loué un vélo pour me déplacer, pas vraiment adapté pour transporter mes 15 kilos de matériel photo, et au final je n’avais pas vraiment réussi à capturer l’ambiance de cette île très réputée, fréquentée par beaucoup de millionnaires américains.

Mais cette fois-ci j’ai décidé de mettre le paquet !

Je vais donc rester une semaine sur l’île, dans un ravissant cottage tout en bois et entièrement construit avec des matériaux recyclés. Le propriétaire est un menuisier et il a construit lui même sa maison et le cottage. Sa femme Sybille est sage-femme.

Pour me déplacer à Nantucket, je voulais louer une jeep avec un permis qui permet de rouler sur la plage et de rejoindre des lieux inaccessibles avec une voiture classique. Mais sur cette île très hupée, surtout en été, les tarifs sont assez dissuasifs. Je me suis donc rabattu sur le contraire d’une jeep. Je me suis dit qu’au pays des extrèmes il fallait jouer le jeu…

J’ai donc loué un jouet.

smart.jpg
Après avoir fait le plein de victuailles pour la semaine au supermarché Stop&Shop, et avoir constaté que les prix étaient 30 à 40 % plus chers qu’à Cape Cod, je me suis immédiatement mis au travail, profitant de la superbe lumière du sunset.

Le plus simple pour cette première session de prises de vues était de me rendre au phare de Brant Point.

Lorsque j’arrive sur place, je vois une jeep jaune garée sur le côté et un homme de mon âge avec une sacoche photo qui en sort. Une jeep jaune ? un photographe ? ce type me dit quelque chose…je l’ai déjà vu quelque part…
Il s’agit en fait du photographe américain Kit Noble, que j’ai vu dans un reportage TV trois semaines plus tôt.

Mon amie Susan m’avait appelé pour me prévenir qu’un photographe de Nantucket était le sujet d’un reportage à la télé et qu’il faisait la promotion de son film tourné en HD.

Lorsque j’ai regardé le trailer de son film, je me suis dit : « lui il est vraiment bon et ici ils sont plutôt rares. »

Ce photographe est en fait un portraitiste talentueux qui s’est installé à Nantucket il y a trois ans. Il a alors constaté qu’il y avait beaucoup de portraitistes sur l’île et que cela lui serait difficile de partager le gâteau avec eux. Alors il a eu l’idée de réaliser un film « Nantucket by Nature » et d’éditer un DVD.

Une fois garé mon énorme « hummer jaune vif » je le rejoins sur la plage. Il est en train de photographier son iphone devant le phare, sans doute pour illustrer une pub. C’est lui qui vient à ma rencontre pour me demander un coup de main pour tenir l’iphone. Là, étant bien persuadé que c’est bien lui que j’ai vu à la télé, je lui dit que l’ai reconnu. Il semble surpris qu’un photographe étranger l’ai vu à la télé et apparemment très content.

kitnoblestephbd.jpg
Nous discutons un peu, échangeons nos cartes et il m’offre gentiment son dvd que je comptais acheter.

Très sympa.

Puis il part et je met au travail.

La lumière est belle, c’est calme, quelques cat boats peinent à rentrer au port par manque de vent.

nantucket06bd.jpg

nantucket05bd.jpg nantucket01bd.jpg nantucket07bd.jpg

Je ressort mon Widepan que je n’ai pas sorti une seule fois depuis un mois.

stephbd.jpg

La nuit tombe, l’humidité aussi. Il commence à faire même un peu frisquet. Au moins 5°c de moins qu’à Cape Cod.

Les millionnaires se mettent à table dans leur yachts.

nantucket09bd.jpg nantucket08bd.jpg

 

Il est temps de rentrer et de travailler un peu sur les photos de cette première journée à Nantucket.




Début de l’aventure…

24092010

flight01.jpg

Cela fait déjà deux jours que je suis arrivé à Cape Cod, Massachusetts, et je n’ai pas encore trouvé une minute pour écrire un premier article…
Voici donc un petit résumé des heures passées.

Après un voyage long mais sans soucis, me voici donc à l’aéroport de Logan Boston. Comme dans tous les aéroports américains, le passage à l’immigration est long… quand l’officier s’aperçoit que je reste deux mois et demi il m’inonde de questions :
 » que venez vous faire ?, pourquoi si longtemps ? , quel métier faîtes vous ? , allez vous travailler ici ? , combien d’argent avec vous ? , comment allez vous vivre ?…). Finalement il me laisse passer et me souhaite un bon séjour. Ouf…

Je récupère mes bagages et me dirige vers la sortie. Mon amie Susan est là, retrouvailles chaleureuses, accolades à l’américaine et direction la voiture pour une heure de route vers Cape Cod. C’est le rush-hour donc la circulation est dense mais nous empruntons une voie réservée aux véhicules ayant deux passagers minimum qui est beaucoup plus fluide.
Après quelques courses nécessaires dans son petit supermarché à Falmouth et les retrouvailles avec son mari George, nous partons pour le cottage que j’ai loué.
Tout correspond parfaitement à ce que j’attendais. La petite maison a été préparée avant mon arrivée.
Je suis épuisé. Pour moi il est 4h du matin, il fait 30 °c et j’ai besoin d’une douche d’urgence, puis dodo.
cotageandcar01.jpg

Susan et George m’ont prêté une de leurs voitures: un « mini-van » Oldsmobile. En fait c’est comme un « Grand Voyager » de chez Chrisler. A moi la joie de la boîte automatique ! :-) et a conduite cool.
Mes amis américains sont en or !

Après une bonne nuit de de récupération, je décide d’aller au Mall (centre commercial) de Hyannis car j’ai quelques achats urgents à faire. Je dois en priorité acheter une carte sim américaine pour mon iphone afin de pouvoir téléphoner et recevoir des appels pour un coût raisonnable. Je vais donc chez AT&T et obtiens une carte avec 25 $ de crédit et un numéro américain. Malheureusement je ne peux pas utiliser le réseau téléphonique pour internet… seulement en wifi… mais c’est déjà mieux que d’utiliser Orange avec son tarif international exorbitant !
Je n’ai pas amené beaucoup de vêtements avec moi et je dois aussi faire d’autres courses pour remplir le frigo.
Je décide d’aller au Trader Joe’s, un supermarché avec pas mal de produits bios et importés. Mais pas facile de s’y retrouver dans le mode de consommation américain, bien différent du notre.
Tout cela me prend pas mal de temps.
traderjoes03.jpg
traderjoes01.jpg

Retour au cottage et organisation de la suite de la journée…

à suivre…




11 ème jour à Cape Cod : rencontre avec Tom Rudderforth

30102008

J’avais rencontré Tom, photographe de Cape Cod par hasard sur une plage du National Seashore dans les premiers jours de mon périple à Cape Cod. Avant mon départ, je décidais donc de lui rendre visite dans sa galerie de Truro, entre Hyannis et Provincetown. Tom partage sa galerie avec sa femme qui est peintre dans leur maison, située sur Main Street. Je n’ai jamais vu une rue aussi longue de ma vie !

tomruddeforth03.jpg tomruddeforth01.jpg tomruddeforth02.jpg

Je débarque donc à l’improviste chez eux et par chance, ils sont là.
L’occasion pour moi de découvrir son travail et de lui présenter le mien.
Nous discutons de notre métier, du matériel et je lui parle de mes différentes finitions (laminage bois, dibond alus, et plexiglass). Lui préfère reste à l’encadrement classique plus adapté à sa clientèle.
Je leur laisse un exemplaire de mon calendrier du Bassin en leur faisant promettre de passer me voir un de ces jours.

Sur le chemin du retour je m’arrête manger à un « diner » que j’avais repéré et pris en photo plusieurs fois.
Déco extérieure ravissante et créative, intérieur typiquement américain.
Je prends un hot dog, dans la plus pure tradition amèrloque !

seafood03.jpg food.jpg

http://www.dailymotion.com/video/k4kydiJYfOVhwLPeOv

C’est ma dernière soirée à Cape Cod. Demain je prends la route pour Boston où j’ai décidé de passer l’aprés midi et la soirée Halloween.

Je pars au centre commercial à côté de l’hôtel pour acheter un magazine que j’avais repéré sur les bateaux en bois et je tombe sur une série de magazines sur les armes et notamment un spécialisé dans la paranoïa…

autodefense.jpg
Puis au supermarché, je découvre avec amusement que grâce au surgelé on peut manger des « kha nuh lay de Bordeaux », même à Cape Cod !!!
Bon… je n’ai pas testé mais je suis persuadé que cela doit être délicieux…

canele01.jpg canele02.jpg

Je vous présente également un petit zapping de la TV américaine (en tout cas du réseau câblé proposé par mon hôtel). C’est filmé avec mon téléphone portable alors il y a des barres noires horizontales dues au défilement du tube cathodique de la TV…). Au programme : Animal Channel, de la pub, de la météo, de l’info, des reality show en pagaille, de la pub pour de la bouffe, des vieux films, des plus récents diffusés en 4/3, de la pub pour de la bouffe… et puis aussi de la pub pour des bagnoles, … et puis de la pub pour de la bouffe…

http://www.dailymotion.com/video/k1yCN7igJISX0iPey9

 

Voici aussi un reportage sur les ostréiculteurs à Cape Cod :

 

Demain… Boston.







la saga dbz !!!!!!!!!!!! |
Jem et les hologrammes |
les gifs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fotos y gifs
| Le Photo Blog
| bloginterdit